21 novembre 2020 - AMODON

Publié le par leschabs

Au menu de ce 23ème jour confinés, pas de choucroute, pas non plus de chili ni couscous bien relevé, non simplement encore une bien agréable balade.
Au premier rayon de soleil nous attaquons la montée à Amodon par Bellevue, comme lors du précédent confinement, sauf qu’au lieu de rebrousser chemin, nous poursuivons plus ou moins à travers prés et broussailles pour traverser le village. Il n’y a pas âme qui vive, même pas l’ombre d’un chasseur, sa voiture peut-être et encore !
Plus de pervenches et fraises non plus, que leurs feuilles plus ou moins fanées.
Seul quidam que nous croiserons de loin : Olivier courant après son ombre !
De là nous redescendons, toujours pas les petits chemins, sur le Bourget intra muros.
Un clin d’œil au rocher des Amoureux plus loin et nous revoilà dans les pins, à fouler pignes, feuilles et aiguilles diverses.
Le retour par le fort de Saint-Gobain, c’est du vu et revu. Mais faut bien en passer par là !
Ce « petit » tour nous aura fait du bien :
« C’est bon pour le moral, c’est bon pour le moral, c’est bon bon, c’est bon …. »
La tisane « sommeil » du soir ne sera peut-être pas nécessaire, encore que ….

21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON
21 novembre 2020 - AMODON

Commenter cet article